L'exigence de Monsieur Lesage

Affichages : 152

Monsieur Lesage, fondateur de la prestigieuse école de broderie d'art portant son nom, aujourd'hui rachetée par Chanel, avait une exigence : un ouvrage devait être, selon lui, aussi beau à l'endroit qu'à l'envers.

La technique de la broderie perlée, réalisée sur organza ou sur tout autre support, porte déjà en elle-même cette exigence et déconcerte souvent bon nombre de brodeuses confirmées. En effet, le travail s'effectue sur l'envers de l'ouvrage, à l'aveugle en quelque sorte et nécessite une pose parfaite des fournitures au crochet afin d'obtenir sur l'endroit la même perfection. La qualité d'un ouvrage doit pouvoir s'apprécier sur l'endroit comme sur l'envers : régularité des points, départs et arrêts le plus discrets possibles... pour un résultat presqu'aussi beau d'un côté comme de l'autre. L'épreuve d'un des Meilleurs Ouvriers de France dans la catégorie Broderie main Haute-Couture illustre aussi ce propos : la création doit être mobile afin de laisser aux juges l'accès à l'envers. Sans ce regard, impossible d'apprécier complètement la qualité du travail ! Mais quelle exigence personnelle et professionnelle demande une telle perfection !  

      M Lesage