Mes stagiaires ont du talent !

Affichages : 253

Découvrez le projet de 2 étudiantes en DNMade en stage à l'atelier

En 2020, j'ai eu la joie de recevoir Maud et Cheyenne durant 3 mois à l'atelier dans le but de développer leurs connaissances en broderie à travers un projet personnalisé.

Alors en 2e année de DNMade, elles ont choisi chacune selon leur inspiration et leur personnalité un projet permettant d'appréhender un maximum de techniques de broderie au crochet de Lunéville et à l'aiguille : bourrages, peinture à l'aiguille, pose de perles et de paillettes au crochet et à l'aiguille, application de cuir, broderie sur cuir, application de tissu...etc. 

 

Au-delà des projets en eux-mêmes, il s'agit bien d'une rencontre humaine passionnante,

d'un échange, d'une transmission de savoir-faire enrichissante pour le maître de stage comme pour le stagiaire.

C'est se trouver entraîner dans la belle dynamique du donner-recevoir, du gagnant-gagnant.

Accueillir des stagiaires est souvent compliqué en broderie d'art : le temps, l'espace manquent toujours...

et pourtant, je reste persuadée que c'est un investissement nécessaire, indispensable même et tellement riche pour tous.

Ce sont les talents de demain, et en l'occurence ici, Maud et Cheyenne sont les designers de demain.

Nous, maîtres de stage, nous aurons été des passeurs, des pierres de construction

et nous participons déjà de cette façon mystérieuse aux innovations du futur.

 

Je vous laisse découvrir leurs projets ci-dessous.

 

Maud Betton Profil Instagram

IMG 7389

Maud a repris un projet de diplôme de BAC intitulé "Feminismus Cactaceae" déjà orienté sur la broderie.

Attirée par l'univers riche et vaste des cactus dès cette période, elle a choisi de reprendre ce thème en créant une parure pour femme associant plusieurs techniques de broderie.

 IMG 6922 IMG 2286 IMG 2287

Un vêtement, une parure sont toujours un défi dès l'instant où il faut les broder : chaque tissu réagit différemment en fonction de la finalité que l'on veut lui donner, en fonction de sa propre composition. Maud a choisi de privilégier la transparence en se confrontant au poids de certaines broderies, aux différentes tailles des appliqués et...il y a toujours des imprévus, même pour la brodeuse la plus chevronnée. Avec précision et créativité, elle a pu mener à bien son projet.

 

Cheyenne Petit Profil Instagram

pb 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheyenne aime le monde marin et l'inspiration liée au monde animal et végétal en général ; elle y puise inspiration et source de création dans ses projets d'étude.

Elle a réalisé un tableau brodé, s'inspirant de l'oeuvre RÓNG de @cristjen_lai_atelier

P11 2 p10P13

Transposer un tableau en broderie est toujours un défi technique : reproduire la légerté, transposer les volumes en 3D, choisir les techniques adaptées pour rester fidèle à l'esprit du créateur. Cheyenne a rempli la mission en 3 mois en s'appliquant avec minutie aux moindres détails et utilisant la broderie comme instrument.

 

 Merci à vous deux ! Au plaisir de rencontrer bientôt d'autres stagiaires !